Poliris webagency
28 Sep

L’offre de programmes neufs en Isère pourrait souffrir des recommandations du HCSF !

Lors de sa réunion mi-septembre, le HCSF a réaffirmé ses recommandations du 20 décembre 2019 en matière d’octroi de crédit, et ce, alors que la part des dossiers refusés a doublé cette année. En 2020 elle atteint 10,7 %, contre 5,5 % en 2019.

La position du Haut conseil de la stabilité financière couplée à la dégradation des profils clients, compte tenu de la crise sanitaire et économique, resserre dangereusement l’étau de l’accès au crédit pour 2021. Or, c’est tout le secteur de l’immobilier qui dépend des financements accordés par les banques pour l’achat d’un bien immobilier, mais également pour lancer les programmes de construction de logements neufs en Isère ou ailleurs.

Vous voulez acheter un logement dans un programme neuf en Isère pour défiscaliser ? Attention, l’investissement locatif est fortement impacté par les restrictions du HCSF alors que la clientèle qui investit dispose de revenus importants et d’un reste à vivre confortable.

Vers une pénurie grave de logements neufs …
Toute la filière souffre … Sans financement locatif, nous nous dirigeons vers une pénurie grave de logements neufs. Le risque est clairement de voir le volume des transactions divisé par deux d’ici fin 2021 par rapport à 2019. « Il aurait été souhaitable que les 15% de dépassement toléré par le Haut conseil de la stabilité financière soient augmentés en faisant confiance aux banquiers pour analyser les risques de manière personnalisée, notamment en prenant en compte le reste à vivre et que l’investissement locatif sorte du dispositif pour ne pas gripper la construction de logements neufs dont la France a besoin », déclare Sophie Ho Thong, Directrice de la Stratégie et des relations bancaires de LFC Courtage.

Par ailleurs, dans le cadre du plan de relance, il est contreproductif de pénaliser le secteur de la construction, indirectement touché par ces recommandations, car la plupart des banques financent désormais les achats dans le neuf (Vefa ou construction) uniquement sur 23 ans + 2 ans de différé, contre 25 ans + 2 ans en 2019, ce qui limite la capacité d’emprunt et accroit les refus…

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée