Poliris webagency
30 Déc

Le HSCF appelle les banques à être plus vigilant sur l’octroi d’un crédit pour un maison à Maurepas !

Acheter une maison à Maurepas coûte cher. Un bon petit crédit s’impose … Attention, si emprunter pour devenir propriétaire est toujours une bonne idée, en cette fin d’année, si vous n’avez pas d’apport et pas d’épargne, ce sera plus difficile ! Faisons le point ensemble.

Le HCSF veut mettre fin à l’emballement des crédits immobiliers
Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) réuni pour sa 23e séance, sous la Présidence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, appelle en effet les banques à prévenir une dynamique excessive de l’endettement des ménages. Il estime que les risques pour la stabilité financière tendent plutôt à s’accentuer.

Outre la rapidité de la dynamique du crédit immobilier (+6,7% à fin octobre), les autorités financières s’inquiètent de la progression de plus de 5 points de pourcentage par rapport à 2015 de la part des crédits présentant un taux d’effort de plus de 33% (dont la mensualité de remboursement dépasse un tiers des revenus). De même, l’allongement de la durée des crédits est pointé du droit. « La maturité moyenne des nouveaux crédits a augmenté de 2 ans depuis 2015 pour s’établir à 20 ans et demi en 2019, et jusqu’à 5% des crédits dépassent même 25 ans », précise le HSCF. Enfin, la faiblesse de la rentabilité des nouveaux crédits et de l’encours dans son ensemble n’est pas de nature à rassurer les pouvoirs publics.

Le HCSF appelle les banques à prévenir une dynamique excessive des crédits
Le HCSF a acté le principe d’une recommandation à l’adresse des établissements de crédit sur les conditions d’octroi. Il recommande aux banques, après avoir pris en compte les caractéristiques du projet et du ménage emprunteur, de se conformer aux bonnes pratiques établies, à savoir : un taux d’effort à l’octroi maximal de 33 % du revenu net de l’emprunteur ; une durée de crédit qui n’excède pas 25 ans.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée