Poliris webagency
30 Déc

Pour défiscaliser à Grenoble il y a le dispositif Denormandie !

Vous souhaitez investir et défiscaliser à Grenoble ? Tout le monde connaît maintenant le dispositif Pinel mais avez-vous entendu parler du Denormandie, du nom du ministre du Logement et entré en vigueur il y un an ? Avec ce dispositif fiscal dans l’ancien, vous pourrez peut-être bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Le dispositif Denormandie, qu’est-ce que c’est ?
Prometteur, le dispositif Denormandie dans l’ancien peine à trouver sa place et, pourtant, il présente de nombreux avantages pour les investisseurs comme pour les communes.
• Voté dans le cadre de la loi de finances pour 2019, le dispositif Denormandie est un dispositif d’investissement locatif destiné à encourager la rénovation dans l’ancien.
• Il prend la forme d’une réduction d’impôt sur le revenu accordée aux particuliers achetant un logement à rénover dans un quartier ancien dégradé pour le mettre en location.
• L’objectif est d’accélérer la rénovation des logements en mauvais état pour répondre aux besoins de logement des populations, dans la continuité du plan national de lutte contre le logement insalubre.
• Le dispositif Denormandie s’applique uniquement dans certaines zones. Il est limité aux villes bénéficiaires du programme national Action cœur de ville. Lancé en 2018, ce plan fait référence à une convention de revitalisation sur 5 ans passée entre l’État et 222 villes moyennes pour redynamiser leur centre-ville.
• Il permet aux communes de maintenir un habitat de qualité, d’assurer un rééquilibrage entre l’existant et la construction neuve et d’accélérer la réhabilitation des logements anciens.

« Nous avons obtenu pour 2020 l’extension du dispositif à l’ensemble des territoires des communes éligibles (et non plus aux seuls centres-villes comme c’était le cas) et nous attendons maintenant le premier bilan chiffré du dispositif Denormandie et du plan « Action cœur de ville » pour évaluer avec précision son impact, précise Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM. Tout l’enjeu maintenant sera de déployer une communication suffisante pour mieux faire connaître ce dispositif tant auprès des professionnels que des particuliers. La FNAIM y sera attentive et sera aux côtés du Gouvernement ».

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée