Poliris webagency
28 Mar

Faites-vous conseiller par un professionnel pour réussir votre défiscalisation à Grenoble !

Acheter dans le neuf en vue de défiscaliser et de préparer sa retraite est toujours une bonne idée ! Sauf que… Les choses se gâtent dans le neuf. L’offre est en train de fortement ralentir sous l’effet de la baisse de la construction. Et malheureusement, les taux de crédit historiquement bas ne permettent plus de maintenir le pouvoir d’achat immobilier des Français dans le neuf. Explications.

Pour la deuxième fois, Empruntis, spécialiste du courtage en crédit, publie son baromètre semestriel du marché immobilier neuf dans 10 villes de France en partenariat avec Trouver-un-logement-neuf.com, site dédié à l’immobilier neuf. Sur les 10 grandes villes étudiées, Empruntis et son partenaire sont formels : les taux de crédit ne permettent plus de maintenir le pouvoir d’achat des Français alors qu’ils n’ont jamais été aussi bas qu’actuellement . Vous souhaitez emprunter et vous lancer dans une défiscalisation à Grenoble, un conseil : faites-vous conseiller par un professionnel pour bien acheter !

En effet, en 6 mois, les taux de crédit immobilier ont encore reculé (de 12 centimes sur 20 ans entre septembre 2018 et mars 2019). « Aujourd’hui, les planchers historiques de l’automne 2016 ont été enfoncés, indique Cécile Roquelaure, Directrice des études et de la communication d’Empruntis. Jamais les taux de crédit immobilier n’ont été aussi bas : sur 20 ans, partout en France, il est possible d’emprunter à 1% hors négociation.»

À l’inverse, les prix dans le neuf ont augmenté dans 8 des 10 grandes villes
Pour l’achat d’un 3 pièces, les prix de l’immobilier ont augmenté entre 1,50% et 7,18% selon les villes. Seuls Lyon (-0,33%) et Montpellier (-1,58%) ont constaté de légères baisses. Résultat, avec une variation des taux de crédit de 10,7% en 6 mois, les mensualités pour acquérir un 3 pièces dans le neuf ont varié entre -2,7% et +6,7%. À Paris, pour devenir propriétaire d’un 3 pièces dans le neuf, les emprunteurs devront dépenser par mois 3 550 €, soit près de 6% de plus qu’en septembre dernier. À Lyon, il faut débourser 1 514 € soit 1,5% de moins qu’en septembre. Avec Montpellier, ce sont les deux villes à voir le pouvoir d’achat immobilier des emprunteurs augmenter ces six derniers mois.

Malgré une forte pression sur les prix de l’immobilier neuf depuis septembre 2018, Lille et Toulouse restent, elles, les grandes villes les plus abordables en matière de logement neuf.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée